Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 12:04

Finisher.jpg

Tableau Finisher (www.artandrun.com)

 

Et pourtant ils font tous 42km195, mais que ce Marathon Nice-Cannes m’a paru interminable. Certes, je n’étais pas vraiment dans les meilleures conditions avec un plan d’entraînement tronqué d’un tiers, aucune sortie pendant les 3 dernières semaines suite à mon problème de disque.
L’an dernier, j’étais venu exposer quelques tableaux sur le village et j’avais été frustré de ne pas participer à cette course., Alors cette année pour ma deuxième venue, je voulais absolument courir ce Marathon.

vincentdogna.jpg

Photo 2012 © First Foto Factory


Comme cela était prévisible, j’étais parti pour galérer et c’est exactement ce qui se passa. Après une heure de course, je me suis fait rattraper par Marcel Guerineau, (meneur en 3h30). Je suis passé au semi en 1h50, j’étais encore dans une base qui me convenait.  Vers le 26ème, ce fut au tour de Serge (meneur en 3h45) de me passer, j’étais plutôt cool et même surpris de tenir.  Puis arrivèrent les crampes vers le 31ème. Et là, commença la galère sur 11 kilomètres, enfin une galère par intermittence le temps de m’arrêter pour étirer les quadriceps (vaste interne plus précisément) avant de repartir et de recommencer à avoir des crampes…etc
Finalement je terminais mon 26ème Marathon en 250 minutes ! C’est plus élégant que 4h10 ! Il y a des Marathons plus longs que d’autres ! Mais, j’étais content d’être « Finisher » sur un parcours magnifique, alors que mes chances de prendre le départ étaient infimes.
Durant la course, nous avons eu une pensée pour les Marathoniens qui ne pouvaient participer à New-york en ce même dimanche et cela nous obligeait au dépassement.

A noter sur ce beau Marathon des Alpes-Maritimes, un deuxième semi plus dur que le premier. Et  à l’arrivée, quelques gouttes de pluie! mais bon je n’avais qu’à finir un peu plus vite pour être au sec !

STAND_Nice.jpg

Le stand

Sur le village durant les 3 jours précédents le Marathon, j’ai eu beaucoup de visites en multi-langues, ce qui prouve une fois de plus que« l’art n’est que sentiment » (A. Rodin). J’ai la chance de toucher le cœur du coureur, quelle que soit son origine, et c’est pour moi, vraiment magique.

 

Beaucoup d’échanges et de belles rencontres .

SamirBaala.jpg

Samir Baala

laurentwilk.jpg

Laurent Wilk. Bravo laurent pour ton record !

ValerieNicolas.jpg

Valérie Nicolas et Pascal Thiriot (organisateur du Marathon)

BernardAmsalem.jpg

Bernard Amsalem, Président de la FFA

meneurs.jpg

Les meneurs d'allures


Merci à Pascal,Véronique, Fabien et  Bruno pour leur accueil, et la confiance qu’ils me donnent depuis deux ans.

En attendant le prochain, poursuivez la ligne bleue sur www.ARTandRUN.com

Partager cet article

Repost 0
Published by vincent dogna
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Vincent Dogna
  • Le blog de Vincent Dogna
  • : “C’est dans la ligne bleue des marathons qu’il puise son inspiration .../... son regard artistique est différent parce qu’il est celui d’un passionné de la course sur route, d’un homme qui a pris des dizaines de dossards et couru des milliers de kilomètres. Vincent Dogna a du souffle en toile de fond et un pinceau pour figer sa mémoire…” P. Lepidi
  • Contact