Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 22:42

Le Médoc – Inside !

 

Ce week-end, j’ai participé à mon premier Marathon… du Médoc.
C’est une expérience incroyable à vivre, une fois dans sa vie de Marathonien.

Tout a commencé le jeudi soir avec mon arrivée à l’hôtel à Bordeaux. Puis le vendredi matin, j’ai pris la direction de Pauillac, pour le village Expo marathon. C’est là que j’exposais, et parmi mes toiles quelques peintures fraîches, dont un tableau spécialement réalisé pour l’occasion. Les autres sont à découvrir sur ARTandRUN.

MEDOC-DOGNA.jpg

Sur mon stand, j’ai eu des visiteurs de toutes nationalités, car au Médoc « il y a plus d’un tiers de coureurs étrangers» dont beaucoup de Japonais. Il y a eu aussi les rencontres improbables, comme la visite de Naoko Takahashi ( 高橋尚子), Championne Olympique à Sydney en 2000 avec un RP de  2h19mn46 à Berlin (ça laisse pantois !). Un petit bout de femme très souriante et très abordable, mais mon Japonais est très limité. ! Heureusement elle avait une interprète.

Thierry Guibault,  Triple vainqueur du Médoc (2011,2012 et celui de 2013)  a gentiment pris la pose. J’ai retrouvé un bon nombre de coureurs que je croise régulièrement dont les CLM (Courir le Monde), Gilbert dit Jésus et Jean-Claude de SDPO entre autres.

Naoko_Takahashi_Dogna.jpg
Naoko Takahashi

 Thierry-Guibault-copie-1.jpg

Thierry Guibault et des coureurs américains que j'avais déjà croisé sur mon exposition de Prague en 2012 !

En fin de soirée, après avoir décroché les tableaux , il était temps de se rassasier. Ce fut la Pasta-party, version locale. Ils appellent ça la « Pâtes à caisses », imaginez une  ambiance de discothèque, avec des bénévoles en combinaison spatiale. Au menu, des pâtes et évidemment du vin à volonté, en préparation de notre sortie longue du lendemain avec ces ravitaillements spéciaux. Il fallait bien se mettre en…bouche.

soiree.jpg

Samedi jour du Marathon
Levé très tôt pour éviter les Bouchons (sur la route !), j’avais prévu large, et tout a bien fonctionné .  J’ai retrouvé Eric d’Xtenex, qui devait m’accompagner jusqu’au premier semi puisqu’il n’était pas préparé. Le thème de la course de cette année étant la science-fiction, j’ai bricolé un habit de lumière pour l’occasion. Sur la ligne de départ, les déguisements étaient de toutes sortes, du plus simple au plus travaillé, sans compter les tenues impossibles à porter en courant et pourtant ils l’ont fait ! Chapeau à eux surtout Chewbacca.

tenues_medoc_2013.jpg

Pour nous faire patienter, nous avons eu un spectacle impressionnant au-dessus de nos têtes . Et puis, Patrick Baudry a donné le départ du Marathon le plus long du Monde.

depart_medoc.jpg

ballons.jpg

Finalement, Eric a tenu jusqu’au bout. Il faut dire que nous sommes restés sérieux et sobres jusqu’au 22e. Au bord de la route, nous avons eu la surprise de croiser Philippe Rémond, cette fois-ci en tant que spectateur.
J’ai retrouvé, devant le Château Pichon-Longueville, ma Championne Japonaise préférée avec sa horde de photographes (j’attends les photos !).

course.jpg

remond-dogna-lenoir.jpg

Philippe Rémond - 9 fois vainqueur du marathon et Eric Lenoir 

ambiance-course.jpg

Médoc Inside

ambiance.jpg

Ambiance au 20ème

A partir du 23ème, ce fut une dégustation de grand cru, accompagnée de mets divers et variés. Voici le menu qui nous était proposé : sandwichs à la Rillette, au jambon, frites, fromages, huîtres, puis entrecôte et pour finir la glace.

degustation.jpg

Quelques dégustations 

Je ne pensais pas pouvoir ingurgiter autant sur une course, et pourtant tout est passé comme une lettre à la poste. Mais, si comme beaucoup, nous nous étions arrêtés dès le 2e Km, l’addition aurait été plus lourde. Par contre, je trouve dommage de ne pas jouer le jeu des dégustations.  Venir au Médoc pour faire uniquement la course sans profiter de l’esprit convivial est un peu triste….

Côté course,  l’ambiance est toujours festive et pourtant, le parcours n’est pas simple. Il est vallonné avec de nombreuses portions de chemins de grave  (24%).  Cela perturbe un peu la foulée.

Arrivee_Maindru.jpg

Notre arrivée au Marathon le plus long du Monde.

Après l’arrivée, et oui il faut bien une fin, un riche buffet nous attendait. Je n’ai hélas pas assisté à la remise des prix car après la route, plus mon exposition sur le village, plus la course, j’étais un peu cuit .

 


Le dimanche 
Pour conclure ce gros week-end, une ballade de 2h nous était proposée dans les vignes avec dégustation, puis le repas au Château Lamothe sous chapiteau, avec toujours la même ambiance de fête pour terminer en beauté cette 29ème édition du Marathon du Médoc.

ambiance_ballade.jpg 

Ambiance de la Ballade et du repas du dimanche

ambiance_ballade_3-copie-1.jpg 

ambiance_repas-copie-1.jpg

C’était mon premier Médoc, mon 28ème Marathon, et je ne le regrette pas !

Un très grand merci à Hubert, Albert et toute l’équipe du Marathon du Médoc pour leur accueil, l’hébergement et leur grande disponibilité.

Poursuivez la ligne bleue sur
www.ARTandRUN.com



Partager cet article

Repost 0
Published by vincent dogna
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Vincent Dogna
  • Le blog de Vincent Dogna
  • : “C’est dans la ligne bleue des marathons qu’il puise son inspiration .../... son regard artistique est différent parce qu’il est celui d’un passionné de la course sur route, d’un homme qui a pris des dizaines de dossards et couru des milliers de kilomètres. Vincent Dogna a du souffle en toile de fond et un pinceau pour figer sa mémoire…” P. Lepidi
  • Contact