Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 14:20

On a tous une course fétiche, et bien pour moi, c'est le Semi-Marathon de Paris.
C'est une course qui se passe dans mon quartier, sur mon terrain de prédilection.

J'ai couru 14 semi de Paris, le premier avait un départ place d'Italie, puis devant le stade Charlety, avec une arrivée sur la piste. Les arrivées sur piste ont toujours quelques choses de plus, on a facilement des ailes en entrant dans le stade avec les spectateurs dans les tribunes! il y a un truc magique. Pendant quelques secondes nous sommes portés par les gloires anciennes ou contemporaines, nos icones de la piste ou du macadam.

 

Une fois n'est pas coutume voici les 14 résulats de ma course fétiche

 

1994   1h 44 mn       
1995   1h 40 mn       
1996   1h 35 mn   
1997   1h 38 mn  
1998   1h 34 mn 44s   
1999   1h 31 mn 27s     1619 sur 10138    Record    
2000   1h 31 mn 35s     1195 sur 12500   
2001   1h 33 mn 52s     1330 sur 13200   
2002   1h 32 mn 52s     1800 sur 13000   
2003   1h 35 mn 52s     1902 sur 14196
2004   1h 34 mn 04s     1908 sur 15010   
2005   1h 33 mn 39s     1899 sur 16500   
2007   1h 40 mn 30s     4184 sur 19000      
2008   1h 43 mn 28s     4543 sur 18642      

 

les années 2006, 2009 sont des années de blessures

pour  2010 j'étais en "Réparation" !!

 

Mais ce week-end, j'y retourne, mais cette fois en tant que coureur Et exposant
alors je ne pense pas faire une perf, mais je vais prendre un immense plaisir à rencontrer
amis et coureurs sur le village pendant 2 jours et participer Dimanche matin à ce nouveau
parcours. (méfiez vous de la rue Taine ! vers le 9 km).

 

Voici mon hommage au Semi-de-Paris : Visas pour l'exploit

 

Visas DOGNA

 

Et poursuivez la ligne Bleue sur : www.ARTandRUN.com

Partager cet article

Repost 0
Published by vincent dogna
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Vincent Dogna
  • Le blog de Vincent Dogna
  • : “C’est dans la ligne bleue des marathons qu’il puise son inspiration .../... son regard artistique est différent parce qu’il est celui d’un passionné de la course sur route, d’un homme qui a pris des dizaines de dossards et couru des milliers de kilomètres. Vincent Dogna a du souffle en toile de fond et un pinceau pour figer sa mémoire…” P. Lepidi
  • Contact